probleme cylindre rayé

Discussions générales relatives aux Versailles/Trianon/Régence/marly uniquement

Modérateurs: cvf, Modérateurs

Messagepar Ayme » Mer Fév 01, 2017 7:17 pm

Bonsoir
La réponse est oui.
La suite est qui va vouloir le faire ?
Ayme Hors ligne


 
Messages: 3
Inscription: Jeu Nov 10, 2016 5:55 am

Messagepar renard74 » Jeu Fév 02, 2017 12:07 am

Bonsoir,
On n'en n'est pas encore là !
je n'ai pas l'impression que la rayure que nous montre la photo d'Eric impose de faire un alésage supérieur à la cote maxi de 3éme réparation ( 67,2 mm ) pour avoir à rechemiser, cette opération étant plutôt à mettre en oeuvre pour résoudre des problèmes d'ovalisation ou des défauts de conicité ou de ressaut importants.
Mais des prises de cotes seraient souhaitables pour répondre à la question.
Petit rappel : le jeu a la coupe des segments est grosso-modo de 3/10 sur une profondeur de l'épaisseur du segment, donc il semble peut probable que la rayure cause une perte de compression significative ou une remontée d'huile plus importantes que le dit jeu à la coupe.
A vérifier bien sûr, mais je reste persuadé que le simple passage d'un alésoir devrait sinon faire disparaître du moins atténuer suffisamment le défaut.
Phil.
Philippe
renard74 Hors ligne

Avatar de l’utilisateur
Membre CVF
Membre CVF
 
Messages: 386
Inscription: Mer Juin 04, 2014 11:32 am

Messagepar fredV » Jeu Fév 02, 2017 12:47 am

Ma suggestion concernait uniquement le chemisage du seul cylindre abîmé, sans toucher aux autres s'ils sont en bon état, ce qui permet de conserver tous les pistons à la même côte, sans avoir à réaléser les autres cylindres.
Fred
fredV Hors ligne

Avatar de l’utilisateur
Membre CVF
Membre CVF
 
Messages: 2173
Inscription: Mar Nov 27, 2007 2:07 pm
Localisation: Vaucluse

Messagepar Moulinos07 » Jeu Fév 02, 2017 12:49 am

Bonsoir

Je lis avec attention toutes vos suggestions concernant mon probleme de cylindre rayé, et je vois qu il y a beaucoup de solutions envisageables, de la plus simple (honoir ) a la plus "radicale" (chemisage) et je commence a m y perdre un peu !

Je pense que vais essayer d y aller par étapes, je vais d abord essayer de trouver un alésoir pour le passer dans le cylindre concerné, (ou faire faire cette opération par un pro). En fonction du résultat, faire réaléser ou non l ensemble des cylindres

Si le passage de l alésoir suffit, je remplace les segments, les coussinets, rodage des soupapes remontage et ...roule ma poule !

Le probleme est que je n ai jamais fait ce genre d opération a coeur ouvert, et qu a chaque coup de clé a molette je découvre que je ne suis pas encore au top, mais je suis persévérant, et avec des conseils, ça devrait le faire !

Donc n hésitez pas a continuer a "m inonder" de vos experiences et conseils, je vais faire "l éponge" pour assimiler tout ça, et elle va bien finir par sortir du garage, cette Trianon !!

Eric
Moulinos07 Hors ligne

Avatar de l’utilisateur
Membre CVF
Membre CVF
 
Messages: 23
Inscription: Jeu Fév 18, 2016 11:19 pm
Localisation: 07 ARDECHE

Messagepar alain » Jeu Fév 02, 2017 7:46 pm

Attention à l'usage abusif la clé à molette, plus à destination du plombier que du mécanicien automobile ...
Bon courage pour la suite
alain
alain Hors ligne


Membre CVF
Membre CVF
 
Messages: 165
Inscription: Dim Jan 17, 2010 11:06 pm
Localisation: Fontaines saint Martin (69270)

Messagepar Marly50 » Ven Fév 03, 2017 10:20 am

bonjour,
je pense que "clé à molette" était un euphémisme et que tu ne t'es pas lancé avec des outils bas de gamme en "cochonium enrichi" ...
par contre je me mets à ta place, hônoir ou réfection totale? that is the question...
tout dépendra de l'état des lieux: profondeur de la rayure, cylindres et pistons en cote d'origine ou ayant déjà subit un ou deux réalésages...
et là tu pourras te décider, restaurer et rouler ou remettre en état de rouler...
une variante du V8 équipait un camion de l'armée retiré du service en 1995 et j'ai parcouru des centaines de kms sur 7 pattes sans sentir de baisse de puissance significative...c'est un moteur en fonte de conception des années 30 et pas cette s.... de 2l 16s Peugeot de mon 807
je suis en train de refaire un moteur et suite aux conseils de ceux qui ont du vécu je vais "vérifier" le fameux pignon céleron et j'hésite encore sur le choix des ségments...il y a un minimum de choses à respecter...surtout son poids...
en parallèle, je suis en train de faire l'état des lieux de deux "6v" dont un est bloqué, les passer en 12v???
Yan...
Marly50 Hors ligne

Avatar de l’utilisateur
Membre CVF
Membre CVF
 
Messages: 755
Inscription: Dim Juil 10, 2016 12:34 pm
Localisation: CAUDRY 59

Messagepar renard74 » Ven Fév 03, 2017 2:49 pm

Hello Yan,
Vite, vite ouvres un post sur le sujet : rester en 6v ou passer en 12v, ;)
toi qui te plains que ça dort, là ça va mettre de l'ambiance !!! :hehe: :mdr1: :mdr3:
Phil.
Philippe
renard74 Hors ligne

Avatar de l’utilisateur
Membre CVF
Membre CVF
 
Messages: 386
Inscription: Mer Juin 04, 2014 11:32 am

Messagepar Moulinos07 » Ven Fév 03, 2017 11:27 pm

Bonsoir Yan

Effectivement j ai d autres outils que ma clef a molette ! (marteau et burin, par exemple!!!) mais pour la Trianon je reste dans le classique (clés a pipe et quelques tournevis)

Ben vla aut chose !! c est quoi ce pignon celeron qu il faut vérifier!! j avais déja du mal a tout comprendre sur les pistons, soupapes, coussinets, et maintenant tu me rajoutes un pignon "que je sais meme pas ou il est dans ce moteur !!!"

D autre part, comment es ce que je peux savoir si le moteur a déja été réalésé ou s il est encore en cotes d origines ? J ai bien un pied a coulisse, mais a ce niveau la, la précision des mesures me parait bien aléatoire...
Comment savoir si je peux conserver les pistons et ne remplacer que les segments, ou s il faut tout changer ?

Petite pensée pour le w end: "Chez moi c est moi qui fait toutes les tâches ménageres, et ma femme les nettoie......."

Bon w end a tous
Eric
Moulinos07 Hors ligne

Avatar de l’utilisateur
Membre CVF
Membre CVF
 
Messages: 23
Inscription: Jeu Fév 18, 2016 11:19 pm
Localisation: 07 ARDECHE

Messagepar Marly50 » Sam Fév 04, 2017 12:07 am

bonsoir,
pour le pignon celeron je n'en avais jamais entendu parler en 300000kms
dans le "trucs et astuces" on parle du pignon celeron de la pompe à huile
là on lance un appel à ceux qui savent
il me semble que sur les pistons (où?) il y a un chiffre qui indique la "classe" du diamètre d'alésage et donc si le cylindre en question est std ou a été réalésé
de mémoire 7 des pistons du moteur que je refais ont le même repère, un a un chiffre différent...à suivre!
Yan...
Marly50 Hors ligne

Avatar de l’utilisateur
Membre CVF
Membre CVF
 
Messages: 755
Inscription: Dim Juil 10, 2016 12:34 pm
Localisation: CAUDRY 59

Messagepar renard74 » Sam Fév 04, 2017 12:15 am

Bonsoir Eric,
Le pignon en céloron en question est celui d'entrainement de la pompe a huile il est engrainé sur le pignon en bout de vilebrequin côté opposé au pignon d'entrainement de l'arbre à came. 8/
Pour savoir si ton moteur est en cotes d'origines ou en cotes répar. un pied à coulisse numérique suffit largement, les cotes de répar. étant en gros à 4/10 , 8 /10 , 12/10 des cotes d'origines.
:hello:
Phil.
Philippe
renard74 Hors ligne

Avatar de l’utilisateur
Membre CVF
Membre CVF
 
Messages: 386
Inscription: Mer Juin 04, 2014 11:32 am

Messagepar l.onillon » Sam Fév 04, 2017 9:41 am

Il parait que tant que le pignon trempe dans l'huile, il n'y a rien à craindre. D'autre part j'ai ouï dire qu'il y a eu des problèmes avec ceux du club. Enfin à quoi voit on qu'il est usé en cas de démontage et peut-il être remplacé sans dépose moteur.
Çà en fait des questions. Un carambar à celui qui répond à tout. :lol:
Loïc

Le Duc d'Orléans a régné sous une Régence , moi je roule avec.
l.onillon Hors ligne

Avatar de l’utilisateur
Membre CVF
Membre CVF
 
Messages: 1398
Inscription: Sam Nov 03, 2007 2:10 am
Localisation: 06 GRASSE

Messagepar renard74 » Sam Fév 04, 2017 11:37 am

Hello,
C'est moi qui veux le carambar :ghee:
Pour l'usure, quand la denture commence à s'affiner ça ce voit : normalement sur un pignon en bon état au milieu de la dent la largeur de celle-ci est à peu prés égale à l'espace entre deux dents.
Etant donné que le corps de la pompe à huile est pour partie constitué du 1/2 palier avant, je pense qu'il est difficile de l'extraire sans sortir le moteur, de plus pour extraire le pignon et son axe, il faut faire ça avec un outil (dispo au club ) et une petite presse.
Pour ce qui est des PB pignon club : voir avec Vincent, mais attention il existe plusieurs définitions et cotes d'axe ...
Phil
Philippe
renard74 Hors ligne

Avatar de l’utilisateur
Membre CVF
Membre CVF
 
Messages: 386
Inscription: Mer Juin 04, 2014 11:32 am

Messagepar l.onillon » Sam Fév 04, 2017 2:25 pm

Alors comment savoir s'il est usé
ce pignon?
D'où l'intérêt de sortir le moteur et de tout contrôler par un démontage comme le mien qui est d'origine?
Loïc

Le Duc d'Orléans a régné sous une Régence , moi je roule avec.
l.onillon Hors ligne

Avatar de l’utilisateur
Membre CVF
Membre CVF
 
Messages: 1398
Inscription: Sam Nov 03, 2007 2:10 am
Localisation: 06 GRASSE

Messagepar alain » Sam Fév 04, 2017 5:56 pm

Bonjour,
Lorsque j'ai ouvert fin 2015 le moteur de ma Régence suite à segment cassé, j'ai bien entendu examiné le fameux pignon céloron. Je ne pense pas qu'il avait déjà été changé car les arrêts des écrous des paliers de vilebrequin étaient dans un état qui permettait de penser que les paliers n'avaient jamais été démontés. Comme le Club venait de faire refabriquer des pignons neufs, j'ai préféré changer le mien. J'ai comparé mon pignon avec celui neuf fourni par le Club et effectivement constaté que les dents étaient pas mal usées (épaisseur des dents en extrémité - j'ai publié une photo des deux pignons côte à côte dans un Chromes et 8 Cylindres 2016), mais régulièrement. En tout état de cause, je pense que le pignon déposé aurait pu encore tenir au moins autant de km supplémentaires qu'il en avait déjà (80000 km). Donc, Loïc, si ta Régence a 40-50000 km, tu as le temps de voir venir. On n'ouvre pas un moteur pour changer ce pignon. On change le pignon à l'occasion de l'ouverture du moteur pour autre chose. Cela dit, il n'est pas certain que le nouveau pignon ne casse pas plus tôt que ne l'aurait fait l'ancien ... Et casse du pignon en roulant = a minima ligne vilebrequin à refaire, quand ce n'est pas aussi celle de l'arbre à cames (cf. moteur de notre ami suisse, Martin).
Concernant le fait que le Club aurait des problèmes avec ses pignons refabriqués, clarifions. Le Club a mis à disposition de ses membres des pignons refabriqués, mais aussi des axes et des rivets neufs, séparément. Certains des acheteurs de pignons seuls ont cassé leur pignon neuf lors de l'emmanchement sur l'axe d'origine ou en posant les rivets, probablement par manque d'un outillage adapté. C'est le seul problème à ma connaissance rencontré avec ces pignons. Très rapidement le Club a décidé de ne proposer que le pignon monté sur un axe neuf et riveté, exclusivement, pour éviter cette casse. Le montage est réalisé bénévolement par Vincent dans son garage avec un outillage adapté. Ajoutons que le diamètre des axes du Club est très légèrement inférieur à celui des axes d'origine, suite à une erreur du fournisseur. Cet écart fait que l'engrenage de la pompe s'emmanche assez facilement sur l'axe. Cette anomalie, que quelques puristes ont tenté de transformer en problème, n'a aucune incidence sur le bon fonctionnement de la pompe.
Dernier point : il est indispensable d'utiliser un outil spécialement conçu à cet effet (à disposition au Club) pour démonter la pompe (dépose de l'engrenage) pour ne pas risquer de casser le corps de la pompe. Le corps de la pompe est solidaire du demi palier du vilebrequin et il est quasiment impossible de remplacer cette pièce en cas de casse
alain
alain Hors ligne


Membre CVF
Membre CVF
 
Messages: 165
Inscription: Dim Jan 17, 2010 11:06 pm
Localisation: Fontaines saint Martin (69270)

Messagepar l.onillon » Sam Fév 04, 2017 8:19 pm

Merci pour les précisions sur ce fameux pignon.
En fait, le moteur ayant quand même 60 ans, je voulais en même temps vérifier segmentation et passages d'huile du vilebrequin pour voir s'ils ne sont pas bouchés.
Ma console d'huile n'est que de 1L/1000 mais après une longue descente en retenue, j'ai un panache de fumée
Loïc

Le Duc d'Orléans a régné sous une Régence , moi je roule avec.
l.onillon Hors ligne

Avatar de l’utilisateur
Membre CVF
Membre CVF
 
Messages: 1398
Inscription: Sam Nov 03, 2007 2:10 am
Localisation: 06 GRASSE

PrécédenteSuivante

Retourner vers Versailles/Trianon/Régence/Marly

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité