Cartes postales

Parce que le forum du club est sérieux !, il faut bien une place où l'on puisse raconter tout ce qui ne rentre pas directement dans les cases officielles. Le petit zinc du V8 est cet espace.

Modérateurs: cvf, Modérateurs

Messagepar philou 33 » Dim Jan 17, 2021 10:24 am

Laroque des Arcs (Lot)

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Simca 8 (1949 ) :Comme tous les modèles qui l'ont précédée, la Simca 8 n'a pas été conçue en France mais chez le géant Fiat à Turin. Il s’agit d’une Fiat 1100 508C légèrement adaptée pour le marché français. En cette fin des années 1930, de nouvelles couches sociales françaises accèdent au monde des quatre roues, alors que les congés payés sont devenus une réalité.

Image


Aujourd'hui

Image

:philou:
philou 33 Hors ligne

Avatar de l’utilisateur
Niveau 8
Niveau 8
 
Messages: 915
Inscription: Mar Mai 19, 2015 2:43 pm
Localisation: Bordeaux

Messagepar philou 33 » Dim Jan 17, 2021 11:42 am

Laroque-des-Arcs est une ancienne commune française, depuis le 1er janvier 2017, Cours, Laroque-des-Arcs et Valroufié ont constitué la commune nouvelle de Bellefond-La Rauze et sont devenus des communes déléguées.

Toponymie
Le toponyme Laroque-des-Arcs est basé sur le mot latin roca qui peut désigner une roche, un rocher, des bords escarpés ou un abri sous roche. Des-Arcs indique la présence d'un aqueduc romain.

Lieux et monuments

Vestiges de la Tour de péage du XIIe siècle, servant comme bureau d'octroi sur la rivière Lot. La tour est inscrite au titre des monuments historiques en 19798.
Château de Laroque inscrit au titre des monuments historiques en 1963.

Image

Chapelle Saint-Roch datant de 1842.
Moulin à eau à l'embouchure du ruisseau de Bellefont dans la rivière Lot.

Image

:philou:
philou 33 Hors ligne

Avatar de l’utilisateur
Niveau 8
Niveau 8
 
Messages: 915
Inscription: Mar Mai 19, 2015 2:43 pm
Localisation: Bordeaux

Messagepar philou 33 » Lun Jan 18, 2021 10:32 am

Bonjour à tous ! Image

Image

Nantes place Graslin et grand théâtre

Image



Image

Aujourd'hui

Image

La cigale Place Graslin

Image

Aujourd'hui

Image


:philou:
philou 33 Hors ligne

Avatar de l’utilisateur
Niveau 8
Niveau 8
 
Messages: 915
Inscription: Mar Mai 19, 2015 2:43 pm
Localisation: Bordeaux

Messagepar philou 33 » Lun Jan 18, 2021 11:49 am

Trévise (I)

Pas trouvé la place actuelle :pleur4:

Image
philou 33 Hors ligne

Avatar de l’utilisateur
Niveau 8
Niveau 8
 
Messages: 915
Inscription: Mar Mai 19, 2015 2:43 pm
Localisation: Bordeaux

Messagepar philou 33 » Lun Jan 18, 2021 3:13 pm

La ville doit son évolution à sa situation en bord de Loire. Après avoir été un site portuaire important de l'âge des métaux, elle devient la capitale de la cité gallo-romaine des Namnètes, le siège d’un évêché au Ve siècle, puis le chef-lieu d’un comté franc, illustré par la personnalité semi-légendaire de Roland. Point d’appui du royaume franc face à la poussée des Bretons, elle est conquise en 851 par Nominoë. Dès lors, l'histoire de la ville est en grande partie liée à celle de la Bretagne, dont elle devient la capitale ducale au XVe siècle, époque où commence la construction de sa cathédrale. La cité perd cependant sa prééminence politique en Bretagne au profit de Rennes, après l'intégration du duché dans le royaume de France au XVIe siècle.

Toponymie

À la fin de l’Empire romain, la ville est couramment appelée Portus Namnetum « le port des Namnètes », d'après le nom du peuple dont sont issus ses premiers habitantsM , ou encore civitas Namnetum « cité des Namnètes » au IVe siècle.
Le nom actuel, qui semble bien reposer sur *NamnetasNote, la forme latinisée (à l'accusatif) d'une variante de l'ethnonyme gaulois, est transcrit Nametis en latin médiéval à l'époque mérovingienne. À la Renaissance, à l'époque de l'Ordonnance de Villers-Cotterêts, Nantes prend son nom définitif.

Théâtre Graslin
Le théâtre Graslin est la salle d'opéra de Nantes
Au XVIIIe siècle, le commerce nantais est florissant. De nombreux armateurs sont enrichis, notamment par la traite négrière. L'enrichissement des négociants nantais entraîne la construction d'hôtel particuliers et de bâtiments publics.
Jean-Joseph-Louis Graslin, en 1780, confie à Mathurin Crucy la mission de dresser le plan de la salle de spectacles. L'architecte, plus au fait des nouveautés en matière de construction de ce type de bâtiments, œuvre dans une optique plus moderne que son prédécesseur Jean-Baptiste Ceineray, inspiré par les théâtres du XVIIe siècle et les salles de jeu de paume.
En 1783, Jean-Joseph-Louis Graslin fait procéder aux excavations et nivellement pour permettre l'installation des fondations, anticipant l'accord du bureau de la ville et celui de l'Académie royale d'architecture, qui sont obtenus en septembre 178412. L'accord de construction est donné en février 1785. La durée prévue des travaux est alors de 18 mois ; ils vont durer quatre ans.
Le bâtiment est ravagé par un incendie le 24 août 1796 (7 fructidor an IV). Le feu prend lors d'une représentation de Zémire et Azor, un opéra d'André Grétry. Vers vingt heures, une frise du décor de l'appartement d'Azor entre en contact avec la flamme d'une bougie. L'incendie, aggravé par le vent particulièrement violent ce soir-là, se propage rapidement à la toiture, provoquant l'effondrement de la coupole et du grand lustre.
À la suite de la visite de la ville par l'Empereur, en 1808, le théâtre est reconstruit à partir de 1811, à nouveau par l'architecte Mathurin Crucy, et de nouveau inauguré en 1813.

Château des ducs de Bretagne

Le château des ducs de Bretagne est situé sur la rive droite de la Loire dans le centre-ville de Nantes. Il était la résidence principale des ducs de Bretagne du XIIIe au XVe siècle. C'est une forteresse constituée de sept tours reliées par des courtines. La cour possède plusieurs bâtiments datant des XVe, XVIe et XVIIIe siècles dont la résidence ducale construite en pierre de tuffeau.

Image

Spécialités culinaires

La gastronomie nantaise se compose de plusieurs produits typiques. La position de la région nantaise le long de la vallée de la Loire a favorisé le maraîchage.
Une des spécialités proposées au menu de quelques restaurants locaux est le lard nantais
Autre spécialité, le canard de Challans au muscadet, dit « canard nantais »
Le beurre blanc également appelé « beurre nantais » est une sauce typique de la région inventée par Clémence Lefeuvre282, cuisinière du marquis de Goulaine, au début du XXe siècle.
La région nantaise a son fromage traditionnel, le curé nantais, qui peut être affiné au muscadet.

Image

Du côté des desserts et confiseries, le berlingot nantais a été créé par des confiseurs locaux au XIXe siècle285, profitant des arrivages de sucre des Antilles dans le port de commerce.

Image

Le gâteau nantais est un quatre-quarts fabriqué à base de poudre d'amandes et relevé de rhum.
On compte également des biscuiteries de renom ; LU (Lefèvre-Utile) et BN 'Biscuiterie Nantaise) produisent respectivement le Petit Beurre et les biscuits fourrés.

Image

Le vignoble nantais produit notamment deux vins blancs secs réputés. Le premier, le muscadet, est issu d'un cépage unique, le melon, le second, le gros plant nantais, issu du cépage folle-blanche, est labellisé VDQS. Ce sont des vins très appréciés en accompagnement de fruits de mer et de coquillages.
Le Nantillais, autre boisson typiquement nantaise, est un sirop créé au XVIe siècle, composé de gingembre, de zestes d'orange douce, de citron jaune, de cassis ou de fleur d'hibiscus.

:philou:
philou 33 Hors ligne

Avatar de l’utilisateur
Niveau 8
Niveau 8
 
Messages: 915
Inscription: Mar Mai 19, 2015 2:43 pm
Localisation: Bordeaux

Messagepar philou 33 » Mar Jan 19, 2021 10:42 am

Bonjour à tous ! Image

Image


Angoulême

Image

Image

La Gare
Image

Image

Aujourd'hui

Image

Image

Aujourd'hui

Image

Image

Aujourd'hui

Image

:philou:
philou 33 Hors ligne

Avatar de l’utilisateur
Niveau 8
Niveau 8
 
Messages: 915
Inscription: Mar Mai 19, 2015 2:43 pm
Localisation: Bordeaux

Messagepar philou 33 » Mar Jan 19, 2021 1:06 pm

Angoulême, "ville acropole", est située sur un éperon calcaire, appelé localement le Plateau, et dominant une boucle de la Charente, limitée en amont par la confluence de la Touvre et en aval par celles de l'Anguienne et des Eaux Claires.

Toponymie

Le nom d'Angoulême renverrait à « la très sacrée Icauna », déesse des sources, lesquelles sont effectivement nombreuses à la base du plateau sur lequel la ville est installée (sources alimentant l'Anguienne en particulier).

À l'époque de la Révolution française, la ville est connue sous l'appellation transitoire de Montagne-Charente.

Lieux et monuments

Les remparts:

Image

Depuis l'époque romaine, des remparts ceinturent le Plateau d'Angoulême. Maintes fois détruits et reconstruits, leur couronnement a été définitivement supprimé au XIXe siècle. Les parties subsistantes datent des IVe, XIIIe et XVIe siècles (remparts du duc d’Épernon), qui sont propriété de la commune. Les remparts d'Angoulême forment un balcon sur la Charente, et ils sont classés monuments historiques. Le tour des remparts est, avec la cathédrale, l'un des principaux attraits touristiques de la ville.

Autres lieux:
L’hôtel de ville a été construit à l'emplacement de l'ancien château dont il ne reste que le donjon des Lusignan et la tour des Valois par Paul Abadie

Image

Les halles, d'architecture de verre et fer, sont de type Baltard ;
Le palais de justice a été construit sur un ancien couvent à la fin du XIXe siècle par Paul Abadie père ;
Le théâtre municipal fut inauguré le 14 mai 1870 après trois années de travaux d'après les plans de l'architecte Antoine Sousée.
La prison a été élevée entre 1855 et 1858 par l'architecte départemental Edmond Brazier.

Il y a de très nombreuses maisons anciennes :

L’hôtel Saint-Simon (rue de la Cloche verte) construit au XVIe siècle dans le style Renaissance ;
L’hôtel de Bardines (rue de Beaulieu), attribué à l'architecte angoumoisin Jean-Baptiste Michel Vallin de La Mothe. Ce bâtiment impressionne par ses dimensions ;
L’hôtel Montalembert ;
La maison dite des Archers ;
L’hôtel Mousnier-Longpré, rue Friedland, du XIIe siècle et remanié au XVe siècle, dont les façades rue de l’Évêché, rue de Friedland et sur cour sont remarquables ;
Un hôtel particulier décrit dans Illusions perdues d'Honoré de Balzac comme étant celui de Madame de Bargeton ;

Patrimoine religieux

Plus d'une vingtaine d'églises, chapelles, ancien couvent etc...

Les halles, d'architecture de verre et fer, sont de type Baltard ; Le palais de justice a été construit sur un ancien couvent à la fin du XIXe siècle par Paul Abadie père ; Le théâtre municipal fut inauguré le 14 mai 1870 après trois années de travaux d'après les plans de l'architecte Antoine Sousée. La prison a été élevée entre 1855 et 1858 par l'architecte départemental Edmond Brazier. Il y a de très nombreuses maisons anciennes : L’hôtel Saint-Simon (rue de la Cloche verte) construit au XVIe siècle dans le style Renaissance ; L’hôtel de Bardines (rue de Beaulieu), attribué à l'architecte angoumoisin Jean-Baptiste Michel Vallin de La Mothe. Ce bâtiment impressionne par ses dimensions ; L’hôtel Montalembert ; La maison dite des Archers ; L’hôtel Mousnier-Longpré, rue Friedland, du XIIe siècle et remanié au XVe siècle, dont les façades rue de l’Évêché, rue de Friedland et sur cour sont remarquables ; Un hôtel particulier décrit dans Illusions perdues d'Honoré de Balzac comme étant celui de Madame de Bargeton ; Patrimoine religieux Plus d'une vingtaine d'églises, chapelles, ancien couvent etc...

Image

:philou:
philou 33 Hors ligne

Avatar de l’utilisateur
Niveau 8
Niveau 8
 
Messages: 915
Inscription: Mar Mai 19, 2015 2:43 pm
Localisation: Bordeaux

Messagepar philou 33 » Mer Jan 20, 2021 10:47 am

Bonjour à tous ! Image

Image

Langres ( 52 )

Image

Image

Image

Aujourd'hui

Image

Place Diderot



Image

Image

Image

Aujourd'hui

Image

Rue Longe Porte

Image

Aujourd'hui

Image

Image

:philou:
philou 33 Hors ligne

Avatar de l’utilisateur
Niveau 8
Niveau 8
 
Messages: 915
Inscription: Mar Mai 19, 2015 2:43 pm
Localisation: Bordeaux

Messagepar philou 33 » Jeu Jan 21, 2021 10:02 am

Bonjour à tous ! Image

Image

Bordeaux
Flèche Saint Michel
Image

Image

Aujourd'hui

Image

:philou:
philou 33 Hors ligne

Avatar de l’utilisateur
Niveau 8
Niveau 8
 
Messages: 915
Inscription: Mar Mai 19, 2015 2:43 pm
Localisation: Bordeaux

Messagepar philou 33 » Jeu Jan 21, 2021 10:45 am

La basilique Saint-Michel est l'un des principaux lieux de culte catholique de la ville de Bordeaux, dans le sud-ouest de la France. Bâtie du XIVe au XVIe siècle, elle est caractéristique du style gothique flamboyant.

La basilique partage avec la cathédrale Saint-André la particularité d'être dotée d'un clocher indépendant du sanctuaire ou campanile. S'élevant à une hauteur de 114,60 mètres, il est le plus haut du Midi de la France et le troisième plus haut de l'hexagone. Sa base conserve une crypte qui servit longtemps d'ossuaire, puis de lieu d'exposition pour des « momies » exhumées au XIXe siècle lors de l'aménagement de la place Meynard, ancien cimetière paroissial.

Le clocher forme une structure indépendante du sanctuaire. Situé à plusieurs dizaines de mètres du portail principal, il est dû à l'architecte Jean Lebas. Cantonné de contreforts et de pinacles, il supporte une flèche ajourée édifiée de 1861 à 1869 par Paul Abadie.

Le campanile de la basilique Saint-Michel est doté d'un carillon de 22 cloches

En 1979, les momies sont retirées de la crypte et de nouveau inhumées, cette fois au cimetière de la Chartreuse

Image

:philou:
philou 33 Hors ligne

Avatar de l’utilisateur
Niveau 8
Niveau 8
 
Messages: 915
Inscription: Mar Mai 19, 2015 2:43 pm
Localisation: Bordeaux

Messagepar philou 33 » Jeu Jan 21, 2021 11:07 am

Qui connait cette marque ??

Image


Aujourd'hui
St Germain des près
Une légendaire adresse au côté du mythique théâtre des Champs-Elysées dans la fameuse avenue Montaigne... Artistes, critiques et amateurs d'art se retrouvent autour de ce bistrot convivial et chic qui compte le steak tartare parmi l'une de ses spécialités les plus appréciées.

Image

:philou:
philou 33 Hors ligne

Avatar de l’utilisateur
Niveau 8
Niveau 8
 
Messages: 915
Inscription: Mar Mai 19, 2015 2:43 pm
Localisation: Bordeaux

Messagepar philou 33 » Jeu Jan 21, 2021 1:00 pm

la Reyonnah conçue par Robert Hannoyer en 1950,

https://www.youtube.com/watch?v=_-npdoK7VXY
philou 33 Hors ligne

Avatar de l’utilisateur
Niveau 8
Niveau 8
 
Messages: 915
Inscription: Mar Mai 19, 2015 2:43 pm
Localisation: Bordeaux

Messagepar g.epplin » Jeu Jan 21, 2021 1:52 pm

Eh oui, c'est une Reyonnah, anagramme du nom de son concepteur Robert Hannoyer dans les années 50. :super:
Vendômemement
Gilbert
g.epplin Hors ligne

Avatar de l’utilisateur
Membre CVF
Membre CVF
 
Messages: 1043
Inscription: Mar Mai 03, 2005 11:03 pm
Localisation: Alsace

Messagepar n.devellenne » Jeu Jan 21, 2021 7:56 pm

Excellent cette petite voiture.
Nico. - Vedette 53 (bicolore)
n.devellenne Hors ligne


Membre CVF
Membre CVF
 
Messages: 597
Inscription: Sam Avr 09, 2005 12:14 pm
Localisation: Bayonvillers (Somme)

Messagepar philou 33 » Ven Jan 22, 2021 11:15 am

Saint Dizier

Image


Aujourd'hui
Image

Cosnes sur Loire (58)

Image

Image



:philou:
philou 33 Hors ligne

Avatar de l’utilisateur
Niveau 8
Niveau 8
 
Messages: 915
Inscription: Mar Mai 19, 2015 2:43 pm
Localisation: Bordeaux

PrécédenteSuivante

Retourner vers Le petit Zinc du V8

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron