Vibrations moteur

Toutes les discussions générales relative à la mécanique moteur

Modérateurs: cvf, Modérateurs

Messagepar fredV » Lun Avr 30, 2018 1:18 pm

J'ai refait un Aquilon pour ma 56, rectification vilebrequin, pesée de l'embiellage (bielles + pistons + axes), réalésage, rectification du volant moteur, mécanisme d'embrayage neuf, etc. la totale quoi.
Au remontage, les segments étaient très tendus (pièces neuves d'époque, racleur fonte + expandeur + 2 segements acier).
Le moteur tournait à la main, mais était assez dur.
Au premier démarrage, j'ai constaté des vibrations assez importantes à certains régimes (pas à tous les régimes).
Les vibrations se font sentir dès que le moteur tourne, en roulant, un peu plus.

Au fil du rodage, pas d'amélioration ni d'aggravation du phénomène.
Pour essayer d'y remedier, j'ai successivement changé :
- les silent blocs de support moteur avant : pas de changement,
- le silent bloc support moteur arrière (silent bloc de boite) : pas de changement,
- j'ai fait vérifier l'équilibrage de l'arbre de transmission : pas de changement....

Je commence à suspecter le volant moteur qui a été rectifié (surfacage de la portée)... serais ce lui le coupable ?
Aurait il fallu vérifier l'équilibrage du volant après rectification ?
Des suggestions seraient bienvenues, je commence à sécher un peu, et avant de tout démonter .... :roll:
Fred
fredV Hors ligne

Avatar de l’utilisateur
Membre CVF
Membre CVF
 
Messages: 2174
Inscription: Mar Nov 27, 2007 2:07 pm
Localisation: Vaucluse

Messagepar chambord58 » Lun Avr 30, 2018 7:01 pm

Des vibration ou bien un problème d'avance ou de dépréssion?
je ne crois pas que le volants moteur joue dans ce cas la au pire tu aurais un problème d'équilibrage ce qui engendre un ronronnement !
Tu as contrôlé les soupapes j'imagine?
Serge
chambord58 Hors ligne

Avatar de l’utilisateur
Membre CVF
Membre CVF
 
Messages: 480
Inscription: Mer Juin 27, 2012 4:54 pm

Messagepar Marly50 » Lun Avr 30, 2018 9:13 pm

Bonsoir
par expérience un 4 cylindres peut tourner sur 3 en vibrant un peu et la Marly est montée jusqu'à la station "Ghisoni 2000" sur 6 cylindres.
si on a du pot les cylindres sont "opposés" et les vibrations s'annulent
si "Murphy" s'en mêle les coupables ajoutent les vibrations à s'en décoller les lentilles de contact
et dans chaque cas, les vibrations ont des fréquences propres qui les rendent plus ou moins fortes en fonction du régime moteur
pour savoir, moteur tournant débrancher les fils de bougies un à un, le ou les coupables éventuels n'auront aucun effet sur le régime moteur...
j'ai aussi cherché longtemps pourquoi le v8 vibrait comme une machine à laver en mode essorage
les fils de bougies n'étaient pas dans le bon ordre :oops: :oops: :oops:
Yan...
Marly50 Hors ligne

Avatar de l’utilisateur
Membre CVF
Membre CVF
 
Messages: 756
Inscription: Dim Juil 10, 2016 12:34 pm
Localisation: CAUDRY 59

Messagepar fredV » Mer Mai 02, 2018 4:01 am

Merci pour vos réponses.
Serge, oui bien sûr, j'ai vérifié plusieurs fois le jeu des soupapes, pas de problème côté avance et le correcteur d'avance à dépression fonctionne.
Yann, tu penses bien que j'ai également vérifié l'ordre des fils de bougies et que le moteur tourne bien sur ses huit cylindres.
Ces vibrations sont perceptibles seulement à certains régimes, par exemple en roulant vers 50 km/h et 85 km/h en prise...
A part ça, il tourne parfaitement et prends bien ses tours, juste ce problème de vibration qui se transmet à la caisse.
J'ai également remarqué que selon le régime auquel je passe de seconde en troisième, il y a plus ou moins de vibrations une fois en prise... bizarre :cry:
Fred
fredV Hors ligne

Avatar de l’utilisateur
Membre CVF
Membre CVF
 
Messages: 2174
Inscription: Mar Nov 27, 2007 2:07 pm
Localisation: Vaucluse

Messagepar Marly50 » Mer Mai 02, 2018 5:58 am

bonjour
si j'ai bien tout lu, les vibrations apparaissent dès que le moteur tourne même à l'arrêt
est ce que ces "vibes" varient si tu embrayes ou non?
les vibrations ne viennent peut-être pas du moteur mais de la boite puisque même au point mort, pas de repos pour l'arbre primaire
le fait que ça vibre +/- fort à certaines vitesses donc un certain régime ça correspond à la fréquence de résonance propre de la voiture (ou de la boite?)...un exemple, un réacteur de Mirage F1 avait une plage de régime moteur interdite qu'il fallait dépasser sinon le moteur entrait en résonance et risquait de partir en morceaux...
même au point-mort l'arbre primaire tourne toujours...et un ou des roulements sont morts?
Yan...
Marly50 Hors ligne

Avatar de l’utilisateur
Membre CVF
Membre CVF
 
Messages: 756
Inscription: Dim Juil 10, 2016 12:34 pm
Localisation: CAUDRY 59

Messagepar fredV » Mer Mai 02, 2018 6:33 am

Je vois qu'on a eu le même raisonnement !
J'y avais pensé aussi, étant donné qu'il me semblait que ces vibrations variaient un peu en embrayant/débrayant.
J'avais une boite avec 100.000 Km et en bon état, aucun problème avec cette boite avant de refaire le moteur. Dans le doute, je l'ai changé avec une boite refaite à neuf (roulements).
Résulat identique, aucun changement, toujours les mêmes vibrations à certains régimes...
Fred
fredV Hors ligne

Avatar de l’utilisateur
Membre CVF
Membre CVF
 
Messages: 2174
Inscription: Mar Nov 27, 2007 2:07 pm
Localisation: Vaucluse

Messagepar Marly50 » Mer Mai 02, 2018 11:05 am

bonjour et "good vibes"
le silentbloc de boite a été changé par "échange standard" ou par une modif "trucs et astuces" ?
je cite
chambord58 » Sam Mar 17, 2018 9:41 am
Bonjour Alain comme je disais plus haut les silentbloc de jeep sont trop durs (expérience vécue) et font vibrer l'ensemble boite transmission.
Serge"
les vis sont peut-être trop serrées, empêchant le caoutchouc d'amortir?
les accessoires tournants, dynamo, pompe à eau?
le pot d'échappement qui touche la carrosserie ou l'arbre de transmission (cas vécu et ça fait un sacré boucant...)
portable en mode vibreur coincé entre le dossier et l'assise de la banquette...je craque!
Yan...
Marly50 Hors ligne

Avatar de l’utilisateur
Membre CVF
Membre CVF
 
Messages: 756
Inscription: Dim Juil 10, 2016 12:34 pm
Localisation: CAUDRY 59

Messagepar fredV » Mer Mai 02, 2018 11:15 am

Le silent bloc arrière (de boite), celui d'origine était en bon état, ça vibrait j'ai changé par le montage à deux silent blocs en caoutchouc le plus souple, pas de changement notable.
J'ai fait tourner le moteur sans courroie (donc pas de pompe ni de ventilateur, ni de dynamo), idem, toujours ces vibrations aux mêmes régimes...
L'échappement, non là, ce serait trop évident !
J'ai un peu tout testé sans succès, c'est pour ça que je me dis que le seul coupable pourrait être le volant-moteur....
Fred
fredV Hors ligne

Avatar de l’utilisateur
Membre CVF
Membre CVF
 
Messages: 2174
Inscription: Mar Nov 27, 2007 2:07 pm
Localisation: Vaucluse

Messagepar chambord58 » Jeu Mai 03, 2018 10:57 pm

les vibrations se font aussi moteur libre voiture a l'arrêt ou bien seulement en roulant?
Car j'ai eu le même genre de soucis avec mon coupé vedette et cela venait du disque embrayage (disque neuf d"époque) il était voilé mais pas visible a l'oeil nu
j'ai remis un disque regarnit et le problème a été réglé.
A voir donc!
Serge
chambord58 Hors ligne

Avatar de l’utilisateur
Membre CVF
Membre CVF
 
Messages: 480
Inscription: Mer Juin 27, 2012 4:54 pm

Messagepar fredV » Ven Mai 04, 2018 4:06 am

Les vibrations se font sentir dès que le moteur tourne (à certains régimes), et en roulant aussi (à certains régimes).
J'ai un disque d'embrayage neuf d'époque, à priori en bon état.
Fred
fredV Hors ligne

Avatar de l’utilisateur
Membre CVF
Membre CVF
 
Messages: 2174
Inscription: Mar Nov 27, 2007 2:07 pm
Localisation: Vaucluse

Messagepar cox76pl » Ven Mai 04, 2018 10:45 pm

pour moi si le volant moteur a ete rectife il doit etre equilibré .mais je suis etonné que les vibrations ne soient pas tout le temps ????
cox76pl Hors ligne

Avatar de l’utilisateur
Membre CVF
Membre CVF
 
Messages: 326
Inscription: Lun Oct 30, 2017 8:45 pm
Localisation: rouen 76

Messagepar Marly50 » Sam Mai 05, 2018 10:30 am

bonjour
les vibrations sont tout le temps du fonctionnent du moteur mais à certaines fréquences elles entrent en résonance (désolé pour les termes techniques...elles s'ajoutent) elles peuvent devenir incontrôlables
exemple: le pont de tacoma
https://www.youtube.com/watch?v=joS6kfjuKQo
vous saurez alors pourquoi il est interdit de marcher au pas sur un pont
un vieux reste de ma deuxième vie...celle où je devait être un peu c...(MP pour pascal :hello: )
Yan...
Marly50 Hors ligne

Avatar de l’utilisateur
Membre CVF
Membre CVF
 
Messages: 756
Inscription: Dim Juil 10, 2016 12:34 pm
Localisation: CAUDRY 59

Messagepar toms » Sam Mai 05, 2018 5:59 pm

Salut à tous,

La rectification d'un volant moteur (fond de volant et zone d'appui du mécanisme) n'a jamais changé l'équilibrage d'un ensemble embiellage. Si le volant était mal équilibré, il ne restera, s'il l'était il le demeure. Heureusement, sinon on devrait reprendre l'équilibrage de tous les moteurs concernés.
Le V8 a la particularité ne n'être jamais équilibré comme un 4, ou bien meilleurs le 5 et 6 cylindres en ligne. Ce qui veut dire qu'un V8 sera toujours "boiteux" par rapport à un 6 cyl en ligne. Pour vous en convaincre, il suffit de comparer la mélodie d'un 6 cyl (par exBMW) c'est un feulement régulier jusqu'à son régime maxi, alors que le bruit d'un V8 est toujours un broap broap broap ... C'est beau mais mécanique imparfait.
Attention, le terme de boiteux ne veut pas dire que le moteur doit vibrer.
Dans le cas de Fred, la boite à rien à voir car les vibrations viennent au PM voiture arrêtée. Le moteur est déséquilibré au niveau des équipages mobiles. Pour qu'un V8 soit équilibré il faut qu'en statique viol + poulie + VM + mécanisme soit équilibré à - de 2 gr et que les poids bielles/pistons soient en dessous de la tolérance. Mais même en faisant cela, il reste l'essentiel de l'équilibrage que seuls les B.E des constructeurs peuvent faire. Il ne s'agit pas d'une question de machine mais d'une question de calculs initiaux. Or la particularité d'un moteur non en ligne, donc un V dans notre cas, c'est que les forces ne se compensent pas en dynamique. C 'est à dire que le cylindre de G qui explose ne peut pas être compensé par celui de droite au prochaine tour. Tout simplement parce que les axes de forces ne sont pas sur le même plan. Dans ce cas, ce sont les poids des masses d'équilibrage sur le vilo qui vont compenser ces anomalies. Ces masses sont la résultante de calculs complexes liés fortement au poids des pistons. Ce qui veut dire que pendant des années, les pistons refabriqués pour les collectionneurs et non pas ceux fournis par SImca, l'ont été sans se soucier de leur poids. Il suffit de peser un piston origine avec un des ces refabrications moyennes pour constater plus de 100 gr d'écart . RIen que ça ! Souvent cela a donné des moteurs qui vibraient plus étant refait qu'avant de les refaire. J'ai été déçu par tout le travail que j'ai pu faire au début en constatant que certains moteurs pouvaient donner des vibrations comme le décrit Fred. J'ai même redémonté des embiellage pour chercher l'erreur. Même en passant à un équilibrage non plus entre 1 et 2 gr, mais à 0.2 gr (c'est ç dire en s'approchant de la tolérance des turbo), je n'ai pu que réduire mais jamais supprimer comme les vieux moteurs en état correct. Jusqu'au jour où avec un ancien préparateur auto on s'est penché sur le pb. Le pot aux roses à vite été trouvé : poids supérieurs des pistons refabriqués. Alors comme Techni-TAcot est direct usine avec Aprotec, j'ai rencontré J-Jacques Bichau, le pdg d'Aprotec et je lui ai soumis ma demande. Depuis plusieurs années, je distribue des nouveaux pistons, pour Ford Vedette et Simca Vedette, au poids , à la forme d'origine et le calme est revenu. Sans fausse modestie, les moteurs que je reconditionne en atelier ont une vivacité et une mélodie qui n'a plus rien à voir. Les clients sont souvent surpris du confort de ces nouvelles versions. Ces nouveaux pistons, on les reconnait facilement car ils ne sont plus couleur alu, mais gris foncé. C'est dû au revêtement molybdène anti friction qui rend encore plus agréable la période de rodage.

Je ne peux pas assurer que le problème vienne des pistons de Fred car je n'ai pas le moteur avec moi, mais il y a fort à parier de cette importance du poids.
Après il y a un truc bête à vérifier c'est la planéité du fond de volant, VM en place sur le moteur, avec un comparateur. En effet, un simple coup sur l'extrémité du vilo, peut causer un rebord de métal qui empêchera le placage parfait du Vm sur le vilo. Le VM légèrement désaxé créera un balourd, même serré au couple.

Les vibrations n'apparaissent pas en permanence car il s'agit d'un phénomène oscilatoire donc soumis à des fréquences donc des régimes moteur. On va retouver les vibrations à un régime puis un multiple de celui -ci, on appelle cela les harmoniques .
Bon courage.
Thierry;
Techni-Tacot entretient et restaure les véhicules anciens. http://www.techni-tacot.com
Boutique en ligne de pièces détachées V8 Ford et Simca et autres : https://boutique.techni-tacot.com/
toms Hors ligne

Avatar de l’utilisateur
Membre CVF
Membre CVF
 
Messages: 104
Inscription: Lun Fév 14, 2005 10:21 pm
Localisation: Peyrolles (13)

Messagepar cox76pl » Dim Mai 06, 2018 7:58 pm

la messe est dite merci j'ai appris
cox76pl Hors ligne

Avatar de l’utilisateur
Membre CVF
Membre CVF
 
Messages: 326
Inscription: Lun Oct 30, 2017 8:45 pm
Localisation: rouen 76

Messagepar fredV » Lun Mai 07, 2018 4:11 am

Merci pour ces précisions, j'ai utilisé des pistons, axes, et segments neufs d'origine Simca, et apparié au mieux le tout avec les bielles, donc en dessous des 2 gr préconisés.
Etant donné que les pistons étaient des pièces d'origine et non des refabrications, je suppose que leur poids était conforme.
Je vérifierai ça, je dois l'avoir noté quelque part...
Fred
fredV Hors ligne

Avatar de l’utilisateur
Membre CVF
Membre CVF
 
Messages: 2174
Inscription: Mar Nov 27, 2007 2:07 pm
Localisation: Vaucluse

Suivante

Retourner vers Mecanique moteur

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités