essence SP 95 E 10

Questions Généralistes sur le fonctionnement du moteur V8 à soupapes latérales

Modérateurs: cvf, Modérateurs

Messagepar jean-luc titran » Dim Avr 26, 2009 2:19 pm

Bonjour à tous,

Devant la multiplication des pompes à essence distribuant ce nouveau carburant que devons nous employer quand cette essence sera la seule à être vendue.
Pour ma part actuellement ma Ford Vedette 54 est équipée de l'ecogren qui me donne entière satisfaction et je n'ais pas l'impression de rouler avec un véhicule ancien puisque je fais mon plein et c'est tout.
Cette installation est'elle prévue pour ce carburant dans l'attente d'une réponse à cette question.
Cordialement.

Jean-Luc
jean-luc titran Hors ligne


Niveau 3
Niveau 3
 
Messages: 85
Inscription: Mar Mai 13, 2008 6:24 pm
Localisation: remungol 56

Messagepar l.onillon » Dim Avr 26, 2009 4:14 pm

Salut Jean Luc, il est prévu qu'il restera du SP98. Aucune voiture avant 2000 n'éant prévu pour fonctionner avec cette "merde". Donc tu devras utiliser ce 98. Mais attends, rien n'est fait encore, regarde le gaz, l'éthanol etc
Loïc

Le Duc d'Orléans a régné sous une Régence , moi je roule avec.
l.onillon Hors ligne

Avatar de l’utilisateur
Coordinateur
Coordinateur
 
Messages: 1398
Inscription: Sam Nov 03, 2007 2:10 am
Localisation: 06 GRASSE

Messagepar l.onillon » Lun Avr 27, 2009 5:14 pm

Mon cher Domi, nous parlons de 95E10 et non 95, c'est-à-dire 95 additivé avec de la mangeaille à vaches, suis!!!!!!!!!! :roll:
Quand à l'additif, la polémique continue, pour? contre? :lol: çà sert-y à qq chose?, Bof........ , nos moteurs étant à faible compression, on s'en fout un peu, non?
Loïc

Le Duc d'Orléans a régné sous une Régence , moi je roule avec.
l.onillon Hors ligne

Avatar de l’utilisateur
Coordinateur
Coordinateur
 
Messages: 1398
Inscription: Sam Nov 03, 2007 2:10 am
Localisation: 06 GRASSE

Messagepar l.onillon » Lun Avr 27, 2009 6:03 pm

Ben non mais ces cons-là ont décidé de mettre de la betterave et je ne sais pas quelle herbe à vache à hauteur de 10% dans le 95 :roll: . Pour la betterave, je comprends, z'ont dû regardé les tontons flingueurs :lol: , mais pour le reste???????
Loïc

Le Duc d'Orléans a régné sous une Régence , moi je roule avec.
l.onillon Hors ligne

Avatar de l’utilisateur
Coordinateur
Coordinateur
 
Messages: 1398
Inscription: Sam Nov 03, 2007 2:10 am
Localisation: 06 GRASSE

Messagepar p.bareil » Dim Sep 11, 2011 10:34 pm

Je reviens sur ce sujet
j' ai entendu l'autre jour sur une émission automobile (RMC) que les pétroliers fourniraient du sans plomb 98 jusqu'à 2013 (ce serait inscrit au journal officiel)
Par la suite le bio carburant prendra le relais et peut etre continueront ils de produire le sp98 mais il n'y en aura plus dans toutes les stations

Si la production continue de maniére marginale le litre ne va pas etre donné

Quand à mettre un additif dans le bio ce coup si n a ne fonctionnera pas


Quelle avenir pour nos moteurs?
patrick (simca beaulieu)
p.bareil Hors ligne

Avatar de l’utilisateur
Membre CVF
Membre CVF
 
Messages: 194
Inscription: Lun Fév 18, 2008 1:28 am
Localisation: 17 la rochelle

Messagepar n.devellenne » Lun Sep 12, 2011 8:47 pm

J'ai fais le même constat, Total et Esso remplace de plus en plus le 95 par cette "merde".
J'ai essayé, ça fonctionne, mais ,est-ce que ça n'abime pas le moteur?
Nico. - Vedette 53 (bicolore)
n.devellenne Hors ligne


Membre CVF
Membre CVF
 
Messages: 543
Inscription: Sam Avr 09, 2005 12:14 pm
Localisation: Contoire (Somme)

Messagepar vincent Faure » Lun Sep 19, 2011 5:28 pm

Il est dit que nos voitures peuvent brûler du 95 comme du 95E10.
Mais aussi que les joints d'étancheité de nos circuits d'essence ne supportent pas le "jus de betteraves", donc il faut absoluement éviter ce mélange douteux. :cry:
Mélange permettant d'éviter d'acheter trop de pétrole à nos amis émirs, mais ceux ci nous fourniront ils de l'eau pour faire pousser nos betteraves ??? :lol: :lol:
Alors, on ne lavera plus nos voitures pour manque d'eau etc, etc ....
Ah !!! nos technocrates sont bien là, pour notre bonheur. :idea:
Vincent
vincent Faure Hors ligne

Avatar de l’utilisateur
Responsable
Responsable
 
Messages: 197
Inscription: Ven Oct 24, 2008 7:21 pm
Localisation: argenteuil (95)

Messagepar roulematford » Lun Sep 19, 2011 5:57 pm

Bonjour les Amis,

cette histoire de carburant commence à me gonfler.

Il y a une quinzaine d'année j'avais décidé de faire une balade en Italie avec ma douce, nous sommes partie avec mon Alfa que j'alimentais en France avec ( bêtement) du 98 arrivé sur place pas de 98 les Italiens étaient passé depuis un bon moment au 95 uniquement ( et ça n'a pas changé) en q.q. jours mon Alfa s'est sentie rajeunir et depuis je ne met que du 95 il faut dire que le super en 1972 n'était encore pas aussi haut en octane.

Alors que veulent faire nos technocrate nous faire rouler au 98 qui n'est plus vendu en Europe ou à l'alcool de merde c'est inconséquent !!! :x

Quand à ajouter q.q. chose je n'y crois pas le moteur de ma Matford celui qui avait été recollé avais au compteur 29000 Kms et au moment ou il a lâché nous l'avons ouvert et les soupapes étaient intactes ; et je n'avais jamais mis d'additif. je n'en met toujours pas.
Bonne journée
Guy
G. Peyla.
Parti de rien; ... arrivé à peu... C'est fou ce qu'il reste à faire,..
MatFord découvrable 1937 (souvenir ) ,.. Alfa-Romeo Spider 2L .1972...… Chambord 1959. .. Nissan LEAF 100% électrique 24kW http://bigrille.blogspot.fr
roulematford Hors ligne

Avatar de l’utilisateur
Membre CVF
Membre CVF
 
Messages: 905
Inscription: Ven Mai 14, 2004 5:06 pm
Localisation: Ardèche

Messagepar vincent Faure » Lun Sep 19, 2011 6:50 pm

Bonsoir Guy,

N'oublies pas que les pétroliers ont commencé à plomber le carburant juste avant la guerre, donc nos Matford peuvent marcher au SP, ça leur rappelle leur jeunesse. :lol:
Pour les plus modernes, en fait les moins vieilles, je crois que les V8 Ford n'ont pas beaucoup évolué, du moins pour les "latéral" donc tout ceci peut marcher au SP .
C'est ma politique pour la Matford et le V8 Ford 51, qui ressemble étrangement au 21 CV Vedette.
Vincent
vincent Faure Hors ligne

Avatar de l’utilisateur
Responsable
Responsable
 
Messages: 197
Inscription: Ven Oct 24, 2008 7:21 pm
Localisation: argenteuil (95)

Messagepar Gerard » Dim Nov 06, 2011 10:32 am

bonjour a tous
vous ete d'acord avec ça ???? 8|


--------------------------------------------------------------------------------

Aux USA cela fait 8 ans qu'il y a l'ethanol E85, en France 3 ans
E85 = 85 cts/litres

le SP95 E10 contient 10 % d'Ethanol /90% essence

Aux usa ils ont des pompes E10/E30/E60/E85, sa sera en france d'ici qq année.

Changer le filtre a essence tu le fait qu'une fois !

LES DIFFERENTS CARBURANTS Français :

LE SP95 E10 LE MEME QUE LE 95 AVEC 5% D ETHANOL EN PLUS
Qu'est-ce que l'E10 ?
E pour éthanol, 10 pour 10% d'incorporation
Le SP95-E10 est une essence sans plomb qui peut contenir jusqu’à 10% d’éthanol*, soit en tant que tel, soit sous forme de ses dérivés, par exemple l’ETBE (Ethyl Tertio Butyl Ether)
E10 est l’appellation générique la plus souvent utilisée. La dénomination officielle, celle de l’arrêté ministériel, est SP95-E10.
Le SP95-E10 est commercialisé sous l’appellation de la gamme des produits de la marque que vous utilisez, par exemple :
- Total Super Premier 95-E10 dans les stations TOTAL
- ELF Optane Evolution 95-E10 dans les stations ELF
- SP95-E10 Performance dans les stations ELAN
Ce qu’il faut savoir :
- Depuis de nombreuses années, les essences distribuées sur le marché français peuvent déjà contenir jusqu’à 5 % d’éthanol ou 15% d’ETBE.
- Au-delà de 10% d’éthanol dans l’essence, il faut utiliser un véhicule spécial appelé « Flex-fuel ».
*L’éthanol est un alcool. En France, il est majoritairement produit à partir de la betterave, plante riche en sucre, ou de blé, plante riche en amidon.
A NE PAS CONFONDRE AVEC LE E85
Beaucoup d’éthanol, un peu de SP95

Le superéthanol est un nouveau carburant E85 composé majoritairement de biocarburant éthanol (il peut en contenir jusqu'à 85%) et d'essence sans plomb 95 (SP95). L'éthanol est un alcool d'origine agricole, produit principalement en France à partir de betterave ou de blé.
 
L' ETHANOL

En France, la betterave et le blé sont les principales ressources pour la production de l'éthanol.
Selon la réglementation, l'éthanol peut être incorporé dans l'essence jusqu'à 5% en volume sans modification du moteur.
L'utilisation des mélanges plus riches en éthanol nécessite des développements spécifiques sur le moteur de type «flex fuel» (flexible fuel). Par exemple, au Brésil, tous les véhicules sont conçus pour rouler à l'éthanol, ce qui explique le succès de ce biocarburant dans ce pays.
L'ETBE ( éthyl tertio butyl éther)

L'ETBE est issu du raffinage et produit à partir de l'éthanol. C'est un excellent composant pour les essences et il peut être incorporé jusqu'à 15% en volume selon la réglementation sur les essences sans plomb.


pour la petite histoire :

Dans les années 1930 du point de vue pratique on avait la situation suivante:

L’essence dite de tourisme était généralement unitaire, parfois binaire, renfermant donc un autre combustible: du benzol parfois, mais plus souvent de l’alcool dans la proportion légale de 11 à 13 %. Dans l’un et l’autre cas, le liquide était pratiquement incolore, tirant parfois sur une légère teinte jaune paille qui provenait de la petite quantité d’alcool qu’il renfermait.

C’était l’essence « ordinaire » convenant à la majorité des voitures de l’époque. Son prix en 1934: 2 Francs par litre.

L’essence dite de poids lourds était toujours binaire, elle renfermait obligatoirement une forte proportion d’alcool de 25 à 30 %. Afin que le consommateur ne la confonde pas avec l’essence de tourisme, elle était toujours colorée par 0,5 g/100 litres d’un produit chimique, la Rhodamine B. Sa teinte était rose quand on l’examinait par transparence dans un verre et jaune orangé quand on le regardait par sa surface.

Elle convenait parfaitement pour les voitures ayant un moteur « un peu plus poussé » ainsi que pour les camions fonctionnant avec un moteur à essence. Son prix en 1934: 1,57 Francs par litre.

A noter que le terme d’essence « poids lourds » n’avait pas son origine dans l’utilisation par les moteurs de camions, mais par le poids spécifique plus important dû à sa teneur en alcool.

La distinction entre l’essence tourisme et essence poids lourds était donc assez facile, puisque la première était toujours sensiblement incolore et que la seconde était rose orange. Contrairement à aujourd’hui, les conducteurs disposaient de la meilleure qualité d’essence à moindre prix.

L’essence dite « supercarburant était binaire ou ternaire et supprimait le cognage des moteurs à grande compression et permettait de hauts rendements sans cet autoallumage néfaste.

Les supercarburants étaient fort recherchés par les automobilistes dont le véhicule disposait d’un moteur poussé. Leurs prix étaient plus élevés que ceux des autres carburants: 2,20 Francs par litre.

Ces supercarburants ayant été nouvellement créés fin de l’année 1933, les producteurs voulaient évidemment se distinguer par rapport à leur concurrence. Et comment le faire mieux que par la couleur, puisque les composants chimiques étaient évidemment les mêmes.


Les carburants Diesel existaient, mais en proportion assez restreinte. En effet, les poids lourds d’époque fonctionnaient encore en majorité à l’essence, et hormis les quelques rares prototypes de voitures à moteur Diesel (comme les Citroën à moteur licence Ricardo), toutes les voitures de série étaient des consommatrices d’essence. Rappelons que la première voiture de série à moteur Diesel fut lancée par Mercedes-Benz en 1936 (type 260D).


Jusqu'en 1939, l'indice d'octane de l'essence (résistance à l'auto-allumage) était en France de 50 à 60 et elle ne contenait pas de plomb ajouté.
Les propriétés du tétra-etyl de plomb ont pourtant été découvertes depuis 1921 aux Etats-Unis ; anti-détonant améliorant l'indice d'octane, la lubrification à température élevée et l'étanchéité des soupapes sur leurs siéges en déposant durant la combustion de l'oxyde de plomb et des sulfates. Les moteurs deviennent alors plus performants ; facilité de démarrage, suppression du cliquetis ...
L'arrivée de cette essence additivée en 1939 fait passer l'indice d'octane à 69 pour l'ordinaire et 78 pour le super. Le "plomb" était alors dosé à 0,7 gramme par litre. Ce dosage ne sera plus que de 0,15 gramme par litre en 1999.
Au milieu des années 1970, l'essence super a son indice d'octane qui passe à 93. Dans le même temps, les constructeurs commencent à employer des matériaux de meilleur qualité pour les soupapes et les sièges, à nouveau avec quelques années de retard en France ...
Le retour de l'Ethanol, "carburant national". En avril 2009, le carburant SP95-E10, dont la vocation est de remplacer progressivement le SP95 fait son apparition en France (au moment où il disparait en Allemagne ...). Le SP95-E10 est composé de 10 % d'Ethanol, c'est-à-dire d'alcool essentiellement agricole, et de 90 % d'essence sans plomb. Le SP95 normal ne contient que 5% d'Ethanol. Nous sommes donc loin des proportions d'avant-guerre ..


--------------------------------------------------------------------------------

Méthode pour l’utilisation d’un carburant contenant de l’éthanol sur des voitures à carburateur est la suivante :

IMPERATIVEMENT :

- Remplacer toutes les pièces caoutchouc non compatible avec l’éthanol par des éléments en TEFLON (durites, joint, pompe à essence).
- Remarque : Il est nécessaire de changer le filtre à essence au bout de 500 km maximum, car l’éthanol a tendance à libérer les traces de rouille et de résidus dans le circuit du carburant, ce qui bouche le filtre. Aprés ce n'est plus necessaire.


E10 à E30 :

- Réglage richesse, si necessaire.
- Décaler l'avance d'allumage, si necessaire.





E30 à E60 :

- Monter des bougies plus chaudes
- Réglage richesse
- Décaler l'avance à l'allumage (4°environ)


E85 :

En plus des modifications précèdente et sachant que L'E85 faisant 105 d'octane, c'est donc un carburant trés performant, pouvant être utilisé avec des moteurs à haute compression (13:1), L' E 85 est d'une densité differente que l'essence, il est nécessaire de modifier le carburateur :

- Augmenter le débit de carburant d’environ 25% à 30 % en changeant les gicleurs dont le diamètre doit être augmenté de 12 à 14 %.
- Réglage du flotteur
- Réglage richesse
- Décaler l'avance à l'allumage (4°environ)
- Monter des bougies plus chaudes

Ou bien ... Carrément changer le carburateur.
Voir: http://www.e85carbs.com/products.htm)

Bien sur il faudra rester au E85 a la suite de ces modifications !

A savoir :

Pour les véhicules équipés d’un starter manuel, il est possible de simplement laisser le starter légèrement fermé même moteur chaud.

Pour les moteurs injection, même topo mais changer les injecteurs (%15 à 20 %)

Tout cela pour dire que vous n'avez pas a acheter un voiture neuve a chaque changement de carburant

:.o: :.u: :.p: :.s: je voulais pas vous donner mal a la tète :sivousme:
Ford vedette 50- Dodge dart custom 70
Gerard Hors ligne

Avatar de l’utilisateur
Membre CVF
Membre CVF
 
Messages: 399
Inscription: Mar Mai 09, 2006 6:22 pm
Localisation: 83 var

Messagepar n.devellenne » Dim Nov 06, 2011 7:59 pm

Bonsoir,
Merci pour cette leçon bien complète.
C'est pas très rassurant car il va encore falloir sortir les billets pour faire les modif.
Espérons que le SP95 demeure encore quelques décennies.
Nico. - Vedette 53 (bicolore)
n.devellenne Hors ligne


Membre CVF
Membre CVF
 
Messages: 543
Inscription: Sam Avr 09, 2005 12:14 pm
Localisation: Contoire (Somme)


Retourner vers Fonctionnement

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités